Financement : Défi majeur de la recherche sur le développement

By Yasmine Abou Stait

Afin de relever les défis des chercheurs  du Sud concernant l’accès à l’informationset au savoir, GDNet a lancé  une campagne (Connect South) encourageant  les membres de la recherche sur le développement  et les communautés politiques à adopter une approche plus inclusive quant à la maîtrise du savoir des chercheurs du Sud.

Dans le cadre du débat, Maissa Chaibi, qui travaille à l’université de Sousse, a été interrogée sur la raison pour laquelle les chercheurs du Sud ne sont pas entendus. Autrement dit, quels sont – selon elle – les défis majeurs empêchant ces chercheurs d’informer et d’influencer le domaine politique.  En effet, son souci principal demeure le financement, ayant insisté sur le manque du soutien financier de la part des gouvernements aux chercheurs ce qui, à ses yeux,  les empêche de devenir plus efficaces. A dire que le soutien financier est ce qui compte le plus selon Maissa chaibi.

Regardez notre entretien avec Maissa Chaibi.

Advertisements

One Response to Financement : Défi majeur de la recherche sur le développement

  1. Pingback: Researcher policymaker: A missing bridge? | GDNet Blog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: